Fanfictions Yaoi!

Forum de fics yaoi!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 slash Harry/Draco Ron/Severus Chapitre 8 : Mort dans l’âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carpediemlfr
Bavard


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: slash Harry/Draco Ron/Severus Chapitre 8 : Mort dans l’âme   Lun 25 Sep - 10:03

Chapitre 8 : Mort dans l’âme

Ron n’avait pas fermé l’œil de la nuit. En effet, sa rencontre avec son professeur de potion l’avait bouleversé.

Toute la nuit, il avait réfléchi au moindre instant passé dans ses bras et aux merveilleux baisers échangés sur la piste de danse.
Cependant, une seule ombre gâchait le beau tableau qu’il regardait, c’était évidemment le moment ou lui avait annoncé qu’il était Ron Weasley, l’un de ses élèves.

Ses yeux se troublèrent à nouveau, il s’était rendu compte cette nuit qu’il aimait les hommes mais de surcroît un homme qui le méprisait a chacun de ses cours.
Allongé dans son lit, seul dans sa chambre, il espérait qu’Harry avait eu de meilleurs résultats avec Draco.

Ron : « J’espère qu’il lui a dit la vérité avant d’aller plus loin. »

Juste à cet instant, Harry rentra dans la chambre. Son regard était de glace, les yeux rougis par les pleurs.
Ron avança vers son meilleur ami pour le réconforter vu son état inquiétant.

Ron secouant Harry : « qu’est ce qui s’est passé, dis moi, tu lui as dis avant d’allez plus loin Harry ? »

Harry s’écroulant dans ses bras en pleurant : « il ne veut plus jamais me revoir .Il ne me pardonnera jamais de l’avoir trahit et surtout d’être le responsable des larmes de sa mère. Comment je vais faire, j’ai tellement besoin de lui. »

Ron : « Ne me dis pas qu’il ne l’as su qu’après avoir couché avec toi. »

Harry fixant Ron dans ses yeux et hocha la tête de haut en bas pour acquiescer.*

Ron : « Non, tu ne l’as pas fait, tu n’es pas assez stup… »

Harry se blottit d’autant plus dans les bras de son ami : « Moui je ne suis qu’un imbécile. »

Ron : « Tout le monde peut commettre des erreurs, tu verras à la rentrée tout s’arrangera. »

Harry : « tu crois ? »

Ron : « J’en suis sur », il faudra juste avoir une bonne conversation avec lui, il a besoin de temps pour s’en remettre. »

Harry : « tu crois que ça va s’arranger ? »

Ron : « bien sur. »

Harry : « et toi, comment ça c’est passé ? »

Ron retenant ses larmes : « il m’a m’a … dit … qu’il … m’aimait mais il me l’a dit… quand j’étais … Ruppert. Il ne voudra jamais de … Ron Weasley un crétin de griffondor. »
Ron craqua, c’était lui à présent qui sui se blottissait dans les bras d’harry.

Rogue : « Ro…ro.gue t’a dit qu’il t’aimait. »

Ron : « oui mais il ne savait pas qui j’étais »

Harry : « comment l’a-t-il prit quand tu lui as dit. »

Ron : « Je ne sais pas, je me suis enfuit, je ne voulait pas lire la déception dans ses yeux. »

Harry : » il comprendra, j’en suis sur au moins, tu n’as pas couché avec lui. »

Ron : « Il m’a dit que c’était mon coté maladroit et ma timidité qui l’ont attiré sur la piste de danse. Pendant, ses cours ma maladresse et mon manque de confiance en moi ne lui inspire que mépris et moquerie. En plus, tu te rends comptes, je suis un élève mineur. Qu’est ce que je vais faire. »

Harry : « la même chose que tu m’as conseillé, attendre la rentrée avoir une bonne discussion avec lui et ça va aller, tu verras. »

Ron : « ça va aller. »

Harry et Ron en pleurs effondrés l’un contre l’autre : « ça ne va pas aller. »

Au même moment, Hermione entra dans la chambre : « j’espère que vous êtes près, nous devons acheter nos fournitures scolaires au chemin de traverse…mais…mais qu’est ce qu’il vous arrive. Hermione choquée de voir les garçons bouleversés.

Les deux : « On a perdu les seuls hommes de notre vie. »Ils prirent Hermione dans leurs bras.

Harry : « On les aime tellement. »Hermione muette, complètement choqué de ce qu’elle venait d’avoir cru entendre.

Ron : « Il faut que tu nous sortes de la, on ne pourra vivre sans eux. »

Hermione : « sans qui.. Attendez…vou.. Avez …perdu les hommes de votre vie. Attendez vous venez de me dire que vous êtes gays. Ca fait combien de temps que vous l’êtes ? »

Ron : « seulement depuis hier mais ça va faire un mois. »

Harry : « moui…mais qu’est ce que ça change, on a perdu les seuls hommes qu’on aimait. »

Hermione : « d’accord vous êtes gay..gays, mais de qui ? »

Harry : « de Dra..Co »

Ron : « Severus »

Hermione : « Respire…respire Hermione ça va aller de qui…Severus…pas de Rogue quand même ? »

Ron : « Moui, il ne voudra jamais de moi, il est tombé amoureux de Ruppert, pas de moi. Jamais, il ne m’aimera jamais : je suis son élève. »

Hermione essayant plus tant bien que mal à suivre : « ça fait combien de temps que tu es amoureux de lui et puis d’abord c’est qui Ruppert ? »

Ron : c’est…moi. »

Hermione, totalement perdu : « Quoi !!!Je ne comprends rien. Dis quelque chose Harry »

Harry : « Jamais, on les récupéra on a été trop stupide. »

Hermione qui ne pouvait plus supporter cette situation, se mit à hurler dans la chambre. « Je ne comprends absolument rien de ce que vous racontez. Pour commencez arrêter de pleurer : reprenez vous enfin.

Ron et Harry en cœur : « arrête de crier, on est déjà assez malheureux. »Effondré. « Tu ne comprends pas notre peine. »

Hermione : « désolé, mais je ne pourrai pas vous aider si vous ne m’expliquer votre situation. »

Harry et Ron se calmèrent et s’exécutèrent. Hermione les écouta un par un sans les interrompre. Les deux garçons avaient séchés leurs larmes. Ils s’étaient concentré sur leur récit afin qu’Hermione puisse les aider au mieux. Lorsqu’ils eurent finis, leur amie resta interdite, ce qu’elle venait d’entendre étaient totalement ahurissant. Comment ses amis avaient pu se comporter de la sorte alors qu’ils s’étaient comporter comme de véritable héros durant la guerre ?

Hermione les regardant l’un après l’autre puis s’écria : « mais vous êtes stupide, mais qu’est ce qui vous as pris, on peut le savoir. Vous étiez si courageux face aux mangemorts et face à Voldemort et vous vous comporter en véritable lâche devant les personnes que vous aimez. Vous n’avez pas pensé un peu aux conséquences de vos actes. Non, ce n’est pas vrai mais je rêve. »

Harry et Ron qui pensaient que leurs ami allait être de leur coté furent refroidit par un ouragan de reproches, du coup ils recommencèrent à se morfondre.

Harry : « merci, Hermione, on est pas déjà assez mal comme ça. »

Ron : « on le sait déjà qu’on a été de vrais nuls mais aux lieux de nous hurler dessus tu pourrais nous aider. »

Hermione : « je suis désolée, mais vous vous rendez compte quand même de ce que vous avez fait. »

Hermione « prenons cas par cas, par qui on commence ? »

Harry et Ron en cœur : « moi »

Hermione : « bon on va commencer par Ron »

Hermione le regarde, le fixe : « Ron, tu es sur que c’était bien Rogue, notre prof de potion qui t’a embrassé hier soir. »

Ron et Harry : « Hermione, tu n’es pas sensé nous conseiller la. »

Hermione : « désole, mais je n’arrive pas à t’imaginer dans les bras de Rogue et de te faire embrasser par lui. Mais bon, déjà, tu dois savoir si tu l’aimes réellement ou bien si ce n’est qu’une passade. »

Ron : « Je n’ai qu’une envie c’est de me lover contre lui, sentir son souffle dans mon cou. Des que je ferme les yeux je ne vois que son regard et j’entends encore sa voix me dire continuellement qu’il m’aime et qu’il n’a jamais été si heureux de sa vie. Mon cœur ne bat que pour lui, il s’affole à chaque fois que je me remémore ses moments sur la piste de danse mais se brise à chaque fois que je me vois reprendre mon apparence. Si vous saviez combien je l’aime, mais lui ne m’aimera jamais. »

Hermione : « il t’a dit que c’était ta timidité et ta maladresse qui l’ont fait craqué et tes baisers. Ron même si ton apparence était différente, c’était bien toi qui étais fragile, maladroit sur la piste de danse et puis il t’a bien dit que ce n’était pas ton apparence qu’il préférait en toi. Et puis s’il ne t’a jamais dragué, c’est parce que tu es un griffondor, meilleur ami du survivant, et en plus un de ses élèves. Il ne t’a jamais vu comme un amant potentiel.

Ron : « tu crois vraiment ce que tu dis. »

Hermione : « bien sur, il ne te reste plus qu’à aller lui parler après l’un de ses cours. Tu as le temps de penser a ce que tu vas lui dire, la rentrée n’est que dans trois jours. »

Ron apeuré : « Je ne crois pas que j’aurai le courage de lui faire face, imagine qu’il me dit qu’il ne veut pas de moi. »

Hermione : « ça suffit de faire l’enfant vous êtes des hommes maintenant avec Harry, il faut prendre vos responsabilité. Tu préfères peut être passé le reste de ta vie à regretter de ne pas lui avoir parler de peur qu’il ne te rejette. Tu dois aller le voir pour lui dire que tu as été stupide d’avoir attendu qu’il te dise qu’il t’aimait pour lui dévoiler ton identité et d’être parti comme un enfant sans en discuter. »

Ron : « Tu as raison Hermione, je dois me prendre en main je vais pas passé le restant de ma vie a savoir oui ou non il aurait voulu de moi. »

Hermione : « bien dit. Bon passons à Harry maintenant, mais Harry ou vas-tu ? »

Harry : « me suicider Hermione, tu ne peux rien pour moi je me suis déjà expliquer avec Draco et il a voulu me tuer. Il ne me pardonnera jamais. »

Hermione l’attrapant par le bras : « Harry, tu dois lui laisser du temps pour qu’il s’en remette. Draco pensait que tu ne l’aimais pas, puis perds espoir, veut se réconforter dans une boite gay et tombe amoureux d’un inconnu qui n’être autre que toi. C’est dur à avaler mais il t’aime, il te l’a dit. »

Harry : « plus maintenant «

Hermione : « bien sur que si, sinon il n’aurait pas réagit comme il a fait. Il faut que tu battes pour le reconquérir. Convainc le et montre lui que tu l’aimes et que tu serais près a tout pour lui. »

Harry commença a reprendre confiance en lui : tu as raison, je ferai tout pour qu’il me pardonne.

Ron et Harry prirent leur amie dans leurs bras : « merci, on ne sait pas ce que l’on deviendrait sans toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stagh
Bavard


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: slash Harry/Draco Ron/Severus Chapitre 8 : Mort dans l’âme   Jeu 19 Juin - 23:19

c'est vrai quesqu'on deviendraient sans hermione Smile respect!

enfin sans vouloir te véxée le passage ou hermione rentre et trouve ron et harry en pleure puis la suite ma fait un peu rire mais juste un peu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
slash Harry/Draco Ron/Severus Chapitre 8 : Mort dans l’âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Potter - C'est comme rater le train - Harry/Draco - PG13
» [Christie, Agatha] La mort dans les nuages
» L'homme mort dans le radeau B confondu avec Jack
» La mort dans les bois
» Harry Potter-Rêve éveillé-Harry/Draco; G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanfictions Yaoi! :: Harry Potter-
Sauter vers: